Pour beaucoup d’entre nous le traumatisme du cambriolage est inconnu, et ce n’est que lorsque nous y serons confronté que nous réaliserons ce besoin, cette nécessité, cet impératif, de surveiller sa maison.

Ceux qui ont subi un cambriolage, témoignent souvent de deux types de dégâts.


L’un matériel tout d’abord, car inévitablement, les cambrioleurs ont volé des biens (télévision, appareils photos, caméscopes, bijoux, espèces, … et quand ils ont le temps et les moyens, les cambrioleurs peuvent également déménager le mobilier).
Heureusement, les assurances peuvent en partie réparer ce type de dégâts. Mais la vie nous apprend à tous que les biens matériels ne sont que matériels, et que même si c’est une perte sur le moment, il faut savoir relativiser


L’autre type de dégâts n’est pas réparable. Il s’agit de la violence psychologique de l’acte. Réaliser que quelqu’un à violé votre intimité, est rentré chez vous sans votre consentement, à dérobé des objets d’une valeur sentimentale bien au dessus de la valeur pécuniaire des biens, … et pourrait revenir.
Ceux qui ont subit un cambriolage parlent souvent de « viol ».

On ne regrette de n’avoir pas accordé d’importance à la surveillance de son domicile qu’une fois qu’on a été confronté à un cambriolage. Pensez-y et agissez avant qu’il ne soit trop tard.
Un système d’alarme simple et efficace de base, évolutif, ne coûte que quelques centaines d’euros, et vous évitera bien des soucis


 
 
  
 
 

Alarme sans fil     Alarme NFA2P     Alarme filaire     Vidéosurveillance     Télésurveillance     Automatisme de portail     Téléassistance     Détection incendie     Portier vidéo     Promotion     Conseils utiles     Financement     Annuaire des meilleurs sites Web   Annuaire Aquadesign Partenaire Kingsurf   Annuaire   referencement   magazine   référencement   Annuaire de sites Net-liens   Annuaire   BIG-annuaire   Annuaire référencement